- BIO -

Fanny commence le piano à 6 ans

A 13 ans, elle part faire le collège de Marciac, où elle initie, le jazz. Elle s’immerge dans ce style musical et découvre le scat et l’improvisation. Elle continuera avec des études en musicologie jazz à Toulouse.
En 2007, Fanny part s’installer à Barcelone pour un master de musicologie. Elle intègre rapidement la scène catalane, notamment en tant que pianiste et choriste (Maria Rodes, Maria Comas). La marque internationale Desigual fait appel à elle, entre autres, pour composer et interpréter la bande son de sa campagne New&Good 2012. Elle n’oublie pourtant pas sa langue maternelle et crée son identité « Fanny Roz », dont le 1er album « Prend son souffle et saute » (Label Bcore Disc) sort en 2012 et est joué en quartet en Espagne, au Portugal (Douro Jazz festival) et en France.
 

Retour aux sources

Fanny revient en France et sort son deuxième opus en auto-production « Grand Décor » (Label Linoleum Record, 2017) et créée le spectacle « Rozace ». Seule sur scène, elle donne vie aux morceaux de ses deux albums ainsi qu’à de nouvelles chansons écrites sur la route.
 

Ébullition commingeoise

Non contente d’emmener « Rozace » partout en France et au Portugal (festival détour de chant à Toulouse, MeaJazz festival au Portugal, etc.), Fanny Roz est aussi à l’origine de projets collaboratifs comme le quartet de jazz fusion « Zita Lika » et « Voix Nues » un trio d’improvisations vocales. Elle met aussi sa voix et sa créativité au service de « La chronique existentielle de Fanny Roz » sur Radio Coteaux dans « l’émission qui va sauver la planète » de l’association Vivre en Comminges.
 
En 2019 elle intègre le sextet Prima Kanta comme chanteuse et improvisatrice avec lequel elle enregistrera le disque « 7 variations sur le Tao ». Elle fait partie de la création collective « Silence de Nuit » pour laquelle elle compose, chante et danse.
 

Coup de foudre Harpistique

Lors de ses tournées françaises, elle tombe un jour nez à nez avec une harpe celtique dans un appartement Nantais. Elle tombe amoureuse de cet instrument et compose un répertoire original qui devient au fil des mois un nouveau spectacle.
« Harpeuse » son nouvel opus solo de chansons et slams originaux tourne depuis quelque années essentiellement dans des contextes privés.
Parallèlement à ce projet elle co-crée avec Camille Lemarchand le duo Chamel N°5. Un groupe de chansons théâtrales humoristiques avec lequel elle décide de sillonner la France à vélo. Elle y joue de la harpe, chante et interprète un personnage. Elles intègrent le collectif La Poursuite, qui organise des tournées à vélos.

HARPEUSE l'album

En 2022, Fanny Roz ressent l’envie d’enregistrer ses chansons à la harpe et de s’essayer à la direction artistique et arrangements de son album. Pour cela elle fait appel à la contrebassiste Caroline Itier et le batteur Sylvain Jazédé pour enregistrer l’album. Suite à cela, plusieurs formules pour le live voient le jour, un duo avec Caroline Itier et un trio avec Caroline et Sylvain.